Lien court de la page:

L’étiquetage des chaussures

Obligation d’information

L’étiquetage doit faire apparaître des informations sur la composition des trois parties constituant la chaussure :

 a) la tige : face externe fixée à la semelle extérieure ;

 b) l’ensemble constitué de la doublure et de la semelle de propreté : intérieur de l’article chaussant ;

 c) la semelle extérieure : face inférieure soumise à l’usure par effet de la marche et fixée à la tige.

L’étiquetage doit être visible et indiquer les matériaux entrant majoritairement dans la composition de la chaussure. La composition des articles chaussants peut être indiquée soit au moyen de pictogrammes, soit au moyen d’indications textuelles désignant les matériaux utilisés.

Ainsi, le cuir est défini de la façon suivante :

 Cuir : désigne le cuir ou la peau d’un animal qui a conservé sa structure fibreuse originelle plus ou moins intacte et qui a été tanné.

 Le cuir peut être recouvert d’une couche d’enduction ou d’une couche contrecollée n’excédant pas 0,15 mm

Ce contenu a été publié dans Les fiches pratiques de la concurrence et de la consommation. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire